03
Jul
15

L’ile Plate.

L’ile Plate.

ile plate blog

L’île Plate est une île situé au nord de l’île Maurice et dépendant de la République de Maurice. Elle forme l’un des parcs nationaux du pays.

Située au nord de Maurice, à 12 kilomètres de Cap Malheureux, l’ile Plate a une superficie de 253 hectares, avec de belles plages de sable. Elle a un sol sol corallien, On touve d’un coin de l’ileune une colline d’environ 100 mètres de haut qui abrite le phare de l’ile Plate. En 1952 j(avais été envoyé en mission a l’ile plate avec ma femme Denise que je venais d’épouser. Je devais emporter des parsites d’un cactus qui avait envahi cette ile. Nous habitions une grande maison en bois qui était le campement du gouverneur. Le gardien habitait dans un petite maison et s’appelait Brebner fils du capitaine Brebner. En haut sur la montagne nous avons été invitées a déjeuner par le chef gardien nomme Dick.

Dans l’ile nous avons éu des provisions abondantes de crabes, de poissons fraisde, langoustes Nous avons fait le trajet de port Louis sur le veiux voilier qui faisait la navette vers l’ile. Le trajet dure 1 heure . Nous avons contourné le coin de mire et avons eu une mer démontée du coin de mire a l’ile plate ;Nous avons été aussi a l ’ilot Gabriel ou Denise a déniché un oiselet de Paille en queue que l’on a emporté a Maurice. L’oiseau était encore en vie. La plante endémique de l’ile plate est commune sur cet ilot de même qu’en face de notre campement a l’ile plate. Pendant notre séjour il y avait 5 personnes seulement sur l’ile.

L(ile plate a servi dans le passé pour les malades d’une épidémie. Le docteur Goomany qui avait été en charge des malades est mort de la maladie. La station de quarantaine de Pointe aux Canoniers abrités les victimes de la peste en1880 Il y a eu beaucoup de morts lors de cet épidémie. Le jeune docteur de 30 ans Dr. Idrice Goomany a été le héros de la médecine , est mort au servi des autres malades. En 1891, a la suite d’une escale imprévue, deux passagers du navire Ava sont atteints par la variole ; le bateau, qui ne peut accoster à Maurice, débarque alors ses passagers sur l’île Plate où ils passent plusieurs mois en quarantaine. L’ile plate devait devenir une station de quarantaine. Le projet de documentation et de préservation de la station de quarantaine de l’île Plate a été approuvé sous l’US (AFCP),. En juin 2014, l’ambassade des États-Unis a informé l’AGTF que son projet avait été approuvé. Dans un communiqué émis à cette occasion, l’AGTF souligne que la station de quarantaine de l’île Plate est intrinsèquement liée à l’histoire de l’immigration des travailleurs engagés à Maurice.

Quand un navire mouillait à Port-Louis et qu’on y décelait des maladies contagieuses, les immigrants étaient envoyés en quarantaine à la station construite sur l’île Plate .Certains malades étaient également envoyés à l’îlot Gabriel.

De 1856 à 1870, des milliers de travailleurs engagés ont été envoyés en quarantaine sur l’île Plate. Une grosse majorité sont morts et ont été enterrés sur place. Ce lieu de quarantaine est resté opérationnel jusqu’en 1900 et on peut encore voir des ruines des bâtiments.

03
Jul
15

Gris-Gris

Gris-Gris.

gris gris blog

Gris-Gris est connu pour la falaise et les grosses vagues. A coté e gris gris se trouve la roche qui pleure

A Gris-Grisla la mer est d’un beau bleu. .Le poète Jean Toulet en a fait a décrit Gris-Gris comme une « douce plage où naquit mon âme» Un kiosque situé au bord de la falaise est très apprécié par visiteurs et touristesT. En haut a la fin de la route se trouve un espace de parc pour voitures Il y a un escalier un peu en pente pour avoir accès a la plage de sable. De la falaise on peut voir cette petite plage ou on peut prendre un bain. Au fond une belle caverne qui a abrité bien des idylles. Gris-Gris présente un environnement naturel paisible et propice à la ponte pour les tortues marines.Vers1960 ma marraine Lydie Moutia avait un campement en face du parc de gris gris et j’avais été passer un séjour dans mes vacances /A droite de gris gris c’est le coin des campements dont l’ancienne Nef ou habitait Robert Edouard Hart. Il y avait aussi le campement de Vaghjee Marguerite Labat et de Robert Antoine.

02
Jul
15

Le Jardin botanique de Curepipe

Hyophorbe AmauricaulisHyophorbe crurepipe blog

Le palmier unique au monde au jardin de Curepipe Hyophorbe Amauricaulis

Le jardin botanique a été fondé en 1870 par les descendants des colons français en tant que jardin d’acclimatation de plantes exotiques, ainsi que de jardin des plantes endémiques des Mascareignes. C’est le deuxième après le jardin botanique de Pamplemousses fondé au XVIIIe siècle et qui est le plus important de l’île. Celui de Curepipe s’étend sur deux hectares et possède entre autres nombre de palmiers, lataniers, fougères rares, tambalacoques, bois d’olive, bois de natte, palmistes bouteille, de vacoas et l’exemplaire unique d’hyophorbe amaricaulis, âgé de quatre-vingt-dix ans 1 et dont les graines sont stériles. On remarque également des bois d’ébène, des bois macaque, des exemplaires de bouquet banané, de fangames, de dragonniers-ombrelle, de coffea myrtifolia, de vacoas de Madagascar, de bois dure, etc. Le jardin possède dix-sept espèces uniques de l’île.Il existe un kiosque à musique datant de l’époque victorienne au milieu de la grande pelouse Ce jardin Couvre une superficie d’environ 25 arpents, a 2 de Curepipe une entrée est main entrance is on Botanical Garden Street at Les Casernes, and une autre Robinson street

Le jardin possède une rivière et un lac. Le jardin botanique de Curepipe est un jardin botanique situé à Curepipe, ville du centre de l’île Maurice dans les Hautes-Plaines-Wilhems. Il existe encore plusieurs arbustes parfois dans des allées au jardin botanique de Curepipe. J’ai admiré une variété à fleur blanches, mais les variétés à fleurs roses et rouges sont plus nombreuses. On peut déceler un éphémère parfum.

La multiplication se fait par Le palmier le plus rare au monde est Hyophorbe amaricaulis de Maurice, dont il ne reste qu’un seul spécimen connu, se trouvant actuellement dans le jardin botanique à Curepipe. Cet arbre a environ 10 mètres de haut. On pense que l’arbre de Curepipe a 50 ans. Peut être un peu plus.

Dans mon adolescence j’avais beaucoup fréquenté ce jardin. Ma marraine, Lydie Moutia qui était l’infirmière en chef très connue à la clinique Ferrière, m’invitait chaque année pour passer mes vacances chez elle. Une rue de Curepipe porte de nos jours son nom. Le palmier unique Hyophorbe Amaricaulis dernier est protégé par une structure métallique rustique au jardin botanique de Curepipe. Quelques rares mauriciens étaient au jardin quand j’ai photographié la plante en septembre 2008

Selon les experts actuels le plant unique n’aurait pas plus de 40 à 50 ans. La plante actuelle n’existait pas encore. Il est peu probable que l’on ait planté un seul arbre d’une espèce, il y a 50 ans. J’ai donc du voir d’autres plantes de cette espèce dans ce jardin.

02
Jul
15

Le Jardin botanique de Pamplemousses

Le Jardin botanique de Pamplemousses

Le Jardin botanique de Pamplemousses est très connu dans les pays étrangers.. C’est le plus ancien jardin botanique de l’hémisphère Sud.Pamplemousses blog

Le jardin a été créé par Pierre Poivre (1719-1786), intendant de l’île de 1767 à 1772, qui utilisa à cet effet l’ancienne propriété du gouverneur Mahé de La Bourdonnais

Pierre Poivre est un naturaliste, agronome et administrateur colonial français, originaire de Lyon. Il s’est intéressé aux épices   Nommé intentant du Roi sur l’île de France et de l’île. Il créa le Jardin de Pamplemousses. Il y feara planter des espèces indigènes mais aussi des arbres et des épices du monde entier, entre autres des muscadiers et girofliers Le naturaliste français, Philibert Commerson (1727 -1773) lui apporta son aide pour l’introduction des épices et des espèces rares.. Un des plus proches conseillers de Pierre Poivre, Jean-Nicolas Céré (1737-1810), fut nommé directeur du jardin royal de Pamplemousses en 1775 alors que Pierre Poivre avait regagné la métropole. Il veilla faire développer le jardin Il fit batir de avenues et plusieurs étangs. L’arrivée de James Duncan en tant que directeur en 1849 va donner nouveau départ, avec l’introduction notamment du palmier royal.

Aujourd’hui, le jardin compte plus de 80 espèces de palmiers, dont les Talipots précités, les palmiers bouteilles, les palmiers à pied d’éléphant, les palmiers bambous, , les palmiers blancs et bien d’autres. C’est aussi sous l’ère britannique que fut installée la grille ornementale en fer forgé à l’entrée principale du jardin. L’étang des lotus du Jardin de Pamplemousses est situé non loin du bassin des nénuphars géants et du buste de Pierre Poivre. Depuis 1988, le Jardin de Pamplemousses porte officiellement le nom de Sir Seewoosagur Ramgoolam, père de l’indépendance du pays, dont le monument funéraire (Samadhi) se trouve dans le jardin Villa Mon Plaisir, , est une demeure coloniale construite au 19ème siècle sous l’ère britannique dans le jardin. Parmi les visiteurs compté Indira Gandhi, la Princesse Margaret, François Mitterrand, Nelson Mandela .La visite du Jardin de Pamplemousses se fait librement ou avec l’aide d’un guide Le jardin s’étend sur une superficie de 33 ha. Le roi achète Mon plaisir le 12 octobre 1772 de Poivre pour 38.400 livres. Le terrain garde son nom, mais sera également appelé Jardin du Roi. Le botaniste Jean-Nicolas Céré, s’efforce de poursuivre l’œuvre de Pierre Poivre. Il consacre sa vie et sa fortune à l’enrichir de fleurs et d’arbres.

D’une étendue actuelle de 25 ha, le jardin botanique a souffert des cyclones de 1861, 1892, 1945, 1960, 1975 et 1979 et a dû entreprendre à chaque fois des travaux de restauration.

Le jardin est sillonnés d’avenues et d’allées qui portent les noms des grands naturalistes qui ont étudié ou contribué à former la flore des Mascareignes.. Le jardin possède également une allée Paul et Virginie et une allée Bernardin de Saint-Pierre en hommage à l’auteur de Voyage à l’Île de France, dont une citation orne l’obélisque de Liénard dans l’avenue La Bourdonnais :

Le don d’une plante utile me paraît plus précieux que la découverte d’une mine d’or et un monument plus durable qu’une pyramide.

On remarque à l’angle de l’avenue Cossigny et de l’avenue Telfair (dédiée à Charles Telfair) une rangée de Corypha umbraculifera – dit palmier talipot – qui fleurit après quarante à soixante ans et meurt

Près de l’avenue Octave Wiehe, bordée de Syagrus coronata7, se trouve le pont des Soupirs qui traverse la rivière Citron. Des goyaviers royaux sont plantés au bord de l’eau avec un bois de teck aux larges feuilles duveteuses d’un vert jaunâtre.

Des fougères poussent près de la culée du pont, comme la fougère fine .Au-delà du pont des Soupirs vers l’avenue Colville, une rangée de gros Tecomas avec ses fleurs mauves.

L’avenue Adrien d’Épinay est ombragée de lataniers bleus (Latania loddigesii) et d’un immense Cycas circinalis. L’avenue Commerson est bordée de palmistes blancs8 résistants aux cyclones.

Dans un bosquet de vieux manguiers et de Ficus elastica à côté du château de Mon Plaisir se trouve un parc avec un enclos de tortues géantes des Seychelles et non loin de cerfs du pays.

Le président François Mitterrand a planté au jardin un muscadier à sa venue en 1990 (plaque visible). À l’arrière de la maison du gardien près de l’entrée on remarque un baobab Adansonia digitata.

Parmi les plantes ornementales ou cultivées on trouve les flamboyants Delonix regia, le Colvillea racemosa, le bauhinia ou arbre à orchidées, le Trochetia boutoniana ou boucle d’oreille (qui est emblématique de Maurice), le frangipanier, le banyan, le filao, , le tek, l’acajou, le bois noir, albizia lebbeck.

Les lianes et les grimpantes sont également nombreuses : la Butea superba, la Mucuna warburg. iLes se trouvent une section particulière : noix de muscade, clou de girofle introduit en 1770 par Pierre Poivre, cannelle de Ceylan, poivre, quatre-épices d’Amérique du Sud.

Pa moins de 95 variétés de palmiers d’Amérique centrale, d’Asie, d’Afrique et des îles de l’océan Indien sont plantées : le palmier royal le long de l’avenue Pierre Poivre avec des Roystonea oleracea au tronc cylindrique; le palmier raphia de Madagascar aux immenses feuilles voûtées le palmiste bouteille (endémique de l’île Ronde), au corps ventru le palmiste blanc le talipot de Ceylan, dont les feuilles peuvent atteindre sept mètres d’envergure et qui ne fleurit qu’une seule fois en soixante ans puis meurt ensuite. Parmi les plantes aquaiques : la plus célèbre est la Victoria amazonica dans le bassin des nénuphars, mais le jardin possède aussi des lotus, (notamment Nelumbo nucifera), des nymphéas et des jacinthes d’eau que l’on trouve dans plusieurs bassins.

Le jardin de Pamplemousses est traversé par la rivière Citron, le canal de la Villebague et le canal Belle-Eau.

Les plantes médicinales se trouvent dans une section du jardin Le jardin possède également une section consacrée aux espèces endémiques Il existe une forêt de bambous géants dont certains atteignent plus de 15 mètres.

.

On peut voir les oiseaux. Les plus fréquents sont le martin , la tourterelle à collier (Spilopelia chinensis suratensis) originaire de Chine. Des oiseaux viennent dans l’eau des bassins comme la poule d’eau des Mascareignes (Gallinula chloropus pyrrhorrhoa) et la gasse (héron strié endémique). Si l’on observe plus attentivement, il est possible voir dans les arbres de petits oiseaux colorés comme le serin pays (Serinus mozambicus mozambicus), le serin du Cap (surnommé schlug-schlug), le bengali au corps brun et à bec rouge, ou le cardinal, rouge pendant la saison des amours. a grosse hirondelle (phedina borbonica borbonica)

Les reptiles sont représentés par le gecko bleu qui vit sur les bananiers et le ravenale; le lézard des palmiers ou le phelsuma guimbeaui. Il existe aussi des caméléons (calotes versicolor) et quelques couleuvres i.

Les bassins et rivières abritent des crapauds des Mascareignes et de gros crapauds d’Afrique du Sud avec des verrues noires.

Les poissons sont représentés par le tilapia africain (dit ici berri rouge), le gourami indien, l’anguille, le poisson arc-en-ciel. Les papillons sont également présents, le plus beau étant le Papilio phorbanta manlius noir avec des taches bleues virevolte dans le ciel.

27
Jun
15

Bel Air St.Felix La falaise

Bel Air St.Felix La falaise

la barraque et lesfalaisesblog

Pour accéder a Bel Air on vient de Rivière des Anguilles . Après la propriété de Bénarès une route presque droite jonchée de longs cocotiers nous amène sur la propriété. La famille de Denise habitait dans une vaste maison en bois a côté d’une boutique. La propriété de Bel air est a coté de la mer. Il y a deux rivieres dans les environs. L’eau se précipite sur les falaises vers la mer. La rivière est plantée en cresson qui poussent luxueusement. Dans un coin de la mer au bas de la falaise se trouve une petite baie qui permet le bain de mer en sécurité. La cressonnière se trouve a l’arrière du campement que nous avons fréquenté. Ce campement appartenait alors a un monsieur Wilson un anglo- mauricien propriétaire également de la propriété sucrière. Le père de Dense qui travaillait sur cette propriété sucrière était le comptable.

J’ai plusieurs fois participé des pique-niques avec la famille Crouche à Bel air St Félix, j’étais encore célibataire. Ce pique-nique dans le cadre enchanteur de Bel-Air était mémorable. Nous avions pris place dans un petit bus conduit par Clément Manuel.. On était assez nombreux, avec les familles Adolphe et Pitchen, ainsi que les Betsy. Roland était accompagné de son inséparable ami Marcel Audibert. Nous sommes souvent revenus à Bel Air, tentés par le plaisir de prendre un bain de mer dans un coin qui ressemblait a une piscine, ainsi que par celui de contempler le spectacle grandiose des vagues s’écrasant au milieu d’écumes blanches sur les falaises.

Le 30 Décembre 1949, nous avons pu louer ce campaient pour nous rendre avec la famille de on frere. Max et sa femme Mathé étant à Maurice venent de France ou il s était fixé. Max a trouvé alors ce qu’il croyait être une bonne tactique pour se doucher en s’accroupissant sur un rocher fréquemment balayé par les vagues. Une de ces vagues a failli l’emporter, mais il est tombé dans l’eau et s’est blessé au pied. Ce sport dangereux qui nous avait toutefois séduits, a failli me coûter la vie plus tard, quand j’ai été emporté en haute mer à Pointe aux Roches.

27
Jun
15

L’ile Tromelin

L’ile Tromelin.

Tromelin carte blog L(ile Tromelin au nord ouest de Maurice

L’île Tromelin1 est une île de l’océan indien occupé par la France et revendiquée par Maurice. L’île Tromelin,isolée petite et plate, n’est découverte qu’en 1722 par le navire français de la compagnie des Indes, la Diane, commandé par Jean Marie Briand de la Feuillée et elle est baptisée « Île des Sables » Les français continueront d’utiliser l’appellation Ile de Sable jusqu’en 1885 environ avant d’adopter définitivement le nom de Tromelin.tromeline image blog

L’île Tromelin (1 km²) est une petite île corallienne plate, entourée de fonds profond de de 4 000 mètres environ ; Elle se situe à environ 600 km dans le nord-est de Madagascar et 535 km dans le nord de La Réunion. L’ile a 1 600 m de long par environ 700 m de large. Elle fut administrée par l’île de France (l’île Maurice) en 1810, puis par l’île Bourbon (île de la Réunion) en 1814. Un texte de 1960 rattache l’île à la France. Son point le plus élevé ne dépasse pas environ 5 mètres D’une forme ovoïde, elle est ceinturée par une barrière de récifs coralliens . L’accès est donc très difficile par la mer : l’île ne peut être atteinte que par de petits bateaux.

 

Très isolée des autres iles et continents, Tromelin est recouverte de sable a aussi des blocs coralliens La flore, se compose principalement d’herbes et d’arbustes rares. On trouve es veloutiers (Heliotropium foertherianum) avec de rares cocotiers. La faune est constituée d’oiseaux de mer et surtout de tortues pour lesquelles l’île est un lieu de ponte. de bernard-l’ermite. La tortue verte (Chelonia mydas), aussi appelée tortue franche, est principalement rencontrée, Les oiseaux sont les fous à palmes noires (Sula dactylatra) et les fous à pieds rouges (Sula sula). D’autres part les frégates sont rares

Le climat est de type tropical . Comme a Maurice, en saison froide,il souffle les alizés du sud-est.. Aucune culture n’est possible par manque d’eau

Ily a souvent des formations de dépressions et même des cyclones parfois intenses En été, elle peut subir les cyclones et des tempêtes tropicales. Des cyclones menaçant Madagascar La Réunion ou Maurice se forment ou passent au voisinage de cette île. En 1986, elle aura été visitée par deux cyclones : Erinesta, très dévastateur suivi quelques semaines plus tard d’Honorina. En 1954, conformément aux résolutions de l’Organisation météorologique nationale, une station météorologique permanente fut implantée sur l’île. Dans le même temps, une piste d’atterrissage de fut construite en sable durci

 

Le récit des esclaves malgaches.

Le 31 juillet 1761, l’Utile, de la Compagnie française des Indes Orientales, fait naufrage sur l’île alors qu’il transporte les esclaves provenant de Madagascar destinés à l’île Maurice. L’équipage laisse alors les 60 esclaves sur l’île, regagne Madagascar, promettant de venir les rechercher. Cette promesse ne fut jamais tenue.. Ce n’est que quinze ans plus tard, le 29 novembre 1776, que le chevalier de Tromelin récupérera huit esclaves survivants : sept femmes et un enfant de huit mois. Le pavillon français fut planté sur l’île et fut ainsi nommée Tromelin en hommage à ce chevalier. Par la suite, l’île Tromelin connaît d’autres naufrages. En 1967 L’Athiet, un 3 mats de 784 tonnes s’échoue le 27 novembre au sud-est de l’île avec sa cargaison de sucre.

 

Revendication mauricienne

En 1960, la France place l’île Tromelin, comme les autres îles Éparses de l’océan Indien, sous l’autorité du ministère des DOM-TOM. [réf. souhaitée

Depuis 1976, Maurice revendique la souveraineté sur l’île Tromelin comme sur l’archipel des Chagos. Si l’île en elle-même ne présente pas un grand intérêt économique ou stratégique, les eaux qui l’entourent sont très poissonneuses. La France considère qu’elle a toujours possédé l’île Tromelin et le traité de Paris de 1814 stipule que la restitution à la France n’exclut que « l’ile de France et ses dépendances, L’île Tromelin est placée sous la juridiction de La Réunion en 1814 et est longtemps administrée par le préfet de cette région française. En 1960, l’île Tromelin est officiellement rattachée au ministère des DOM-TOM.

De nos jours, les ravitaillements aériens sont effectués par des avions Transall C160 basés à la Réunion.

Maurice affirme également qu’elle possède des documents prouvant qu’elle a bien pris possession de l’île Tromelin. Entre 1901 et 1956, les autorités mauriciennes ont ainsi accordé des baux à quatre Mauriciens pour exploiter le guano sur l’île.

En 2009, un projet d’accord entre la France et l’île Maurice est signé sur un projet de gestion commune de l’île Tromelin. Le 7 juin 2010, la France et Maurice entérinent l’accord de cogestion <<<, <cependant les premiers ministres de Maurice ont réclamé le retour de l’ile a Maurice .Cette question est débattue au plus haut niveau. Le dénouement final est attendu, mais n’intéresse que modérément la population mauricienne qui veut plutôt le retour de Diego Garcia.

26
Jun
15

Le Souffleur

Le Souffleur

Ce site de falaise est très isolé dans le sud de MauriceI. Difficilement accessible la route est de mauvaise . De loin on entent les vagues qui grondent av ec parfois un sifflement. C’st un endroit ou l’on peut faire de très belles photographies.SOUFFLEUR BLOG

souffleur blog 2

Le Souffleur se situe non loin de e Savannah Sugar Estate.On va a travers de la propriété pour joindre la route sinueuse qui va aux falaises. La vue de la falaise est saisissante . Les vagues passent à travers un trou dans la roche et jaillit, avec un son sifflant. C’est assez impressionnant. Les vagues sortant du trou peuvent grimper plus de 10 mètres de haut

Dans les année 60 nous avons  rendu une visite familiale a l’infirmier de L a Barraque dont la femme connaissait bien la mienne de longue date. Georges Thomas est venu m’accompagner un dimanche faire un tour sur les falaises du Souffleur. Je me souviens d’avoir grimpé avec lui le rocher qui surplombe le fameux trou d’où jaillissait les vagues du Souffleur. Asssis sur ce rocher, nous sommes restés longtemps pour bavarder et prendre un rhum. Je n e pense pas que l’on peut y accéder de nos jours. Quelques années plus tard j’ai été au Souffleur avec mon ami Harley Ithier. Il n’avait pas l’air confortable de me voir sautiller sur les rochers a côté de ce site majestueux.




Follow

Get every new post delivered to your Inbox.