01
Jun
15

Les coraux de Maurice

Les coraux de Maurice

coraux blog

Le corail est un animal invertébré des mers chaudes. Certains coraux sont solitaires mais la plupart vivent en colonie de milliers d’individus. Les coraux ont un squelette constitué de carbonate de calcium formant autour d’eux une cage dans laquelle les polypes se trouvent.

Le squelette calcaire subsiste après la mort des animaux et sur celui-ci une autre génération de d’animaux peut se développer. L’accumulation des couches d’e squelettes des madrépores anciens avec des d’algues rouges et des coquillages en tout genres construisent ainsi les

On peut donc dire que nos coraux ont été les bâtisseurs des récifs.

A la surface du récif, l’animal, appelé polype, peut se nourrir et se multiplier. Il y a un pédoncule surmonté d’un petit organe en forme de disque avec au bout, une fente entourée de tentacules qui sont ) la fois bouche et d’anus. C’est par ces tentacules que l’animal capture l le plancton et l’amènent vers la bouche. .

Les récifs coralliens représentent la composition des mers chaudes peu profondes. . Les coraux ne pourraient subsister sans la présence des algues. L’algue fournit des molécules carbonées au corail, En retour, la nourriture du corail peut fournir de l’azote et du phosphore aux algues.

Le corail est un animal de l’embranchement des Cnidaires (méduses).

Les coraux vivent généralement en colonies d’individus nommés « polypes ». Chaque polype sécrète son propre exosquelette ; selon les espèces, cet exosquelette est dur (à base de carbonate de calcium), ou mou.. Les coraux durs, « constructeurs de récifs », ont formé par accumulation de ces squelettes durs des récifs coralliens).Un récif corallien est une structure naturelle dont les coraux sont à l’origine.

La plus grande de ces formations, la grande barrière de corail, au large des côtes australiennes, s’étend sur quelque 2 000 km1

A Maurice, la région nord offre des. Coraux de toutes les couleurs,

A l(ouest, le paysage sous marin de Flic-en-Flac a été découpée minutieusement par les courants. Il y a formation de canyons, des cheminées et des cavernes. Plus loin vers la Rivière Noire, les coraux sont beaucoup plus colorés que sur la côte est et reçoivent souvent la visite des dauphins.

A l’est, on trouve extraordinaire concentration d’espèces marines. De toutes les passes, celle de Belle Mare est la plus belle. Sur cette côte, la vie sous-marine est plus variée du fait d’une plus grande circulation d’eau dans le lagon.

Pointe aux Biches (5-12m)

Le site comprend un petit, fragment de récif avec des coraux mous et durs, entouré d’une grande variété de poissons tropicaux.

Holts Rock — D’énormes rocs d’origine volcanique, dont certains sont volumineux, dominent le site. Les rochers sont criblés de tunnels, de grottes, de crevasses et de fissures remplis de poissons et langoustes.. Dans ce récif se trouve aussi des coraux mous en éventails,

Le blanchissement des coraux, est un phénomène de dépérissement des coraux, qui se traduit par une décoloration de l’animal et du récif, en raison de la perte de pigmentation des algues Ce phénomène qui semble en augmentation régulière dans notre région peut conduire à la mort du corail sur de vastes surfaces .

Maurice, qui recense plus de 160 des 800 espèces de coraux identifiées à travers le monde, aurait perdu plus de la moitié de son patrimoine par le blanchissement, causé principalement par le réchauffement climatique et la pollution .

On trouve des récifs de coraux partout dans le monde Des régions tropicales à la Mer du Nord et à la Méditerranée, dans les mers chaudes d’Asie ou froides comme la Grande-Bretagne.

Plus de 800 espèces de coraux existent à travers le monde. Et Maurice il y a un des plus gros corail cerveau de Vénus de l’hémisphère sud, (environ 7 mètres de diamètre !) au Parc Marin de Blue Baie.

Des coraux recensées dans le monde, près de 200 sont situées dans le lagon de l’Ile Maurice,

Le projet de régénération du récif corallien de Trou-aux-Biches se déploie sur près de 600.000 m2, avec la réintroduction de quelque 5.000 fragments de coraux d’ici à la fin de l’année 2014, sur des rangées de cordes.

Près de 500 millions de personnes dépendent des récifs coralliens pour la nourriture qu’ils fournissent, de la protection qu’ils offrent, et pour le. Environ 30 millions de personnes parmi les plus pauvres au monde dépendent totalement des récifs coralliens pour se nourrir.

Les scientifiques prédisent des disparitions massives des récifs dans les futures décennies suite à l’accroissement de CO2 dans l’atmosphère et le réchauffement climatique mondial. L’impact direct des cyclones sur les récifs coralliens consiste en une destruction mécanique due à la forte houle.

Avec le réchauffement on note une intensification des cyclones tropicaux encore plus destructeurs pour les récifs coralliens.

Un prédateur néfaste — Prolifération d’Acanthaster planci

L’Acanthaster planci est une étoile de mer de grande taille qui se nourrit des tissus de coraux.

Références

Hugues, T. et al. 2003. « Climate Change, Human Impacts and the Resilience of Coral Reefs », Ecology, 301(5635); 929-933

Wooldridge, S. A. 2009. Water quality and coral bleaching thresholds: Formalising the linkage for the inshore reefs of the Great Barrier Reef, Australia. Marine Pollution Bulletin. 58; 745-751

Hoegh-Guldberg, O et al. 2007. Coral Reefs under rapid climate change and ocean acidification. Ecology. 318(5857); 1737-1742

Munday, P.L. et al. 2009. Climate change and coral reef connectivity. Coral Reefs. 28; 379-395

McClellan, K. 2008. Coral degradation through destructive fishing practices. The encyclopedia of earth. http://www.eoearth.org/article/Coral_degradation_through_destructive_fishing_practices [archive]. Consulté le 21 juin 2009

White, A.T. and H. P. Vogt. 2000. Philippine coral reefs under threat: Lessons learned after 25 years of community-based reef conservation. Marine Pollution Bulletin. 40(6);537-550


0 Responses to “Les coraux de Maurice”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: