01
Jun
15

L’ile Rodrigues .

Rodrigues; dépendance de Mauricce.

D’origine volcanique, l’île se situe à 560 km à l’est de Maurice

Rodrogues blog

D’une superficie de 109 kilomètres carrés, elle mesure 18 kilomètres de long sur 8 de large et possède un lagon d’une surface deux fois supérieure à celle des terres. L’ile est montagneuse ;avec des ravins abrupts. Dans les collines, on trouve des cavernes dont la caverne Patate, fierté des Rodriguais avec ses stalactites et ses stalagmites spectaculaires . On ne trouve pas les habituels champs de cannes à sucre ;mais plutôt des terrains pierreux dont les terres foisonnent ,de graminées et autres herbes, avec des cocotiers, des filaos et d’arbustes “vieilles fillesRodrigues 02

Rodrigues exporte vers l’île Maurice des tonnes d’ail, d’oignons et de haricots rouges. D’autres produits de la terre sont consommés par la population..

A coté de l’agriculture le lagon a fourni le poisson et les écrevisses aux Rodriguais. On peut distinguer plusieurs formes de pêche pratiquées dans l’île: la pêche à la senne, la pêche aux casiers nattés avec des tiges de bambou, la pêche à la ligne et la pêche populaire de l’ourite pratiquée par les femmes appelées les piqueuses d’ourite.

Avec le tourisme, les Rodriguais ont présenté les produits de leur artisanat (vannerie, broderie, condiments).

Les habitants sont appelés les Rodriguais. Au nombre de 35 000 en 1996, leur langue principale est le créole rodriguais. Le français est utilisé par une assez grande proportion de la population. L’anglais, langue officielle, est très peu utilisé, sauf dans les  écoles. La majorité des habitants (95 %) est de foi chrétienne sont des créoles avec des ancêtres à la fois africaine et française, comme a Maurice. Les principales activités économiques de l’île sont la pêche, l’agriculture et le tourisme.

L’île Rodrigues, possède un immense lagon d’environ 240 km² peu profond il assèche en grande partie et on peut pratiquer la pêche à pied dans moins d’un mètre d’eau.

Pour la pèche au gros on trouve : thons à dents de chien, mérous, wahoos, carangues ignobilis, marlins, daurades, coryphènes, thons jaunes, espadons et autre

La demoiselle de Rodrigues (Pomacentrus rodriguesensis) est un poisson de la famille des pomacentridés endémique de l’île Rodrigues découvert en 1999.

La partie sud-ouest de l’île est formé par une plaine karstique formée de grès d’origine corallienne. Le sous-sol y abrite de nombreuses cavernes, dont la fameuse Caverne Patate et les autres Caverne Tamarin et Grande Caverne

Rodrigues fait partie de la République de Maurice et jouit d’un statut d’autonomie depuis le 12 octobre 2002


0 Responses to “L’ile Rodrigues .”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: