17
Jul
15

La Home Guard a Maurice pendant la dernière guerre.

La Home Guard a Maurice pendant la dernière guerre.

Lee enfield blog

le fusil Lee Enfileld  de notre compagnie

Maurice et Rodrigues avaient par ailleurs peu de chance d’être envahies par les Japonais. Néanmoins, les Britanniques maintinrent une présence militaire sur l’île aux Aigrettes, en face de Mahébourg, et quelques Mauriciens faisaient partie de la Home Guard et donc de la garnison, les Britanniques maintinrent une présence militaire sur l’île aux Aigrettes, en face de Mahébourg, et quelques Mauriciens faisaient partie de la Home Guard et donc de la garnison. Au début de la Seconde Guerre mondiale, en 1939, de nombrex Mauriciens se sont portés volontaires pour servir sous le drapeau britannique en Afrique et au Proche-Orient pour lutter contre les armées allemandes et italiennes. Certains sont allés en Angleterre pour devenir des pilotes et du personnel au sol dans la Royal Air Force. Maurice n’a jamais été réellement menacé, mais plusieurs navires britanniques ont été coulés en dehors de Port-Louis par des sous-marins allemands en 1943..

On avait vité crée de nombreuses unité de Home Guard dans le pays . Sur les propriétés sucrières les grandes compagnies, les banques les clubs privés.J’ai été incorporé dans la Royal College Home Guard unit Aligné comme un soldat avec d’autres apprentis petits soldats, dans la cour du collège, sous les regards admiratifs et goguenards des collégiens. En bonne place, se tenait fièrement on meilleur ami Sénèque qui s’était bien entendu abstenu de confirmer son adhésion à la compagnie. J’ai donc du subir les critiques du sergent Steel qui ne s’épargnait pas de peine pour nous transformer en soldats. Je dois admettre que j’étais peu disposé pour la discipline militaire et pendant les exercices en campagne, je me cachais pour cueillir des goyaves de chine. Le lieutenant était Reginald Vaughan le célèbre botaniste.

Mais j’étais curieusement porté pour les exercices de tirs, n’ayant aucun tremblement des mains. J’avais une facilité naturelle pour me servir du fusil Lee Enfield, et j’ai donc obtenu de bons scores aux épreuves de tir à Candos. Je me souviens qu’on est même arrivé à remporter un tournois contre l’équipe du cercle de Rose Hill, dont faisait partie mon frère Max. Qu’elle fierté ! Il n’y avait bien entendu, aucune invasion Allemande ou Japonaise et on s’est acheminé sans problème vers la fin de la guerre. J’avais eu alors droit à un « certificat » témoignant de mes états de service dans le Home Guard Unit… à l’occasion de la fin de la guerre en Europe. Une imposante parade a eu lieu le 6 Septembre au Champ de Mars. J’ai donc eu l’occasion de défiler an uniforme avec ma compagnie de Home Guard.


0 Responses to “La Home Guard a Maurice pendant la dernière guerre.”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: