17
Jul
15

Les timbres de Maurice.

Les timbres de Maurice.

Les timbres de l’île Maurice continuent à offrir un grand intérêt aux collectionneurs pour la diversité des émissions comme pour leur qualité d’exécution : fleurs, fruits, oiseaux, paysages, personnages célèbres, eux aussi parfois victimes de ces erreurs qui font le bonheur des philatélistes, sans prétendre pourtant connaître la prodigieuse aventure du Post Office…timbre 00 post office

Une organisation propose à ceux qui s’intéressent aux nouvelles émissions, y compris les « enveloppes du premier jour », un service d’abonnement moyennant le paiement supplémentaire d’une commission et des frais d’envoi. «Les timbres-poste ont vu le jour en Angleterre en 1841, à l’initiative de Rowland Hill, directeur des postes britanniques. À L’époque, c’était le destinataire qui payait la taxe postale. Le premier timbre, le Black Penny représentait une effigie de la reine Victoria. Ces premiers timbres furent mis en vente en 1842. Maurice (première émission en 1847) est le cinquième pays au monde à avoir émis des timbres après la Grande-Bretagne, le Brésil, la Suisse et les États-Unis»,

L’île Maurice possède un exemplaire du Post Office One Penny Red (il vaut environ 1 100 000 £) et du Post Office Two Pence Blue (il vaut environ 1 300 000 £) qui se trouvent tous deux au Blue Penny Museum. Histoire du timbre rare Post office.

En 1847, Le graveur Barnard[1] a une  commande pour 500 exemplaires de chacun des deux

Le 1 penny a été émis en orange et le 2 pence en bleu foncé (ce dernier est aussi dénommé Blue Penny) La mention « Post office » a ét commentée quelques années plus tard. Certains collectionneurs de timbres affirmèrent que c’était une erreur car la mention habituelle sur les timbres du Royaume-Uni était « Post Paid »

Le stock de Post Office qui se composait de mille unités, fut écoulé rapidement.

Les deux célèbres timbres “Post Office” d’une valeur inestimable, datant de 1847 émis par le service postal de la colonie

À Maurice, la philatélie devient de plus en plus populaire et touche un large public. Maurice compte une centaine de philatélistes, un millier de collectionneurs et environ cent mille collectionneurs amateurs. Parmi eux, des collectionneurs de timbres neufs, timbres oblitérés (couverts d’un tampon), timbres par thème (pays, époque, motif de timbre). Les enveloppes premiers jours (First-day Cover) séduisent aussi des collectionneurs.

À Maurice, tous les domaines sont représentés dans les timbres, que ce soient l’art, la nature, la technologie.

Timbre 01timbre 03Timbre 05timbre 07timbre 10timbre 15timbre 03232timbre11timbre12timbre11timbre16tmbre13itmbre16tibre14

«On évite cependant des sujets politiques et religieux, à moins que ce soit un événement national», Les événements spéciaux sont aussi l’occasion pour la poste d’émettre un nouveau timbre. Par exemple, pour souligner le 150e anniversaire de la mort du Père Laval. L’Ordinance no. 13 de 1846, décrivit la Poste comme la banque d’épargne du gouvernement mauricien et la plaça sous le contrôle de l’Accountant General. Le bureau central était sis au bâtiment du Trésor (actuel bureau du premier ministre) et neuf bureaux étaient ouverts, un dans chaque district. L’Ordinance no. 57 de 1950 plaça les services postaux sous l’autorité du Département des Postes et Télégraphes et fut renommé Mauritius Post Office Savings Bank. La gestion fut confiée au Postmaster General.

Depuis le 1er août 2003, l’organisme est connu comme le Mauritius Post & Cooperative


0 Responses to “Les timbres de Maurice.”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: